Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : MNR 83
  • : Fédération du Var du Mouvement National républicain
  • Contact

Texte Libre

26 novembre 2007 1 26 /11 /novembre /2007 10:30

VOIR LE BLOG DU MNR 83 sur :

http://mnr83.hautetfort.com

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 21:53
Immigration clandestine d'Afrique de l'ouest : ça repart de plus belle.....

8f6a0887d21db211d09a3e5b18a0b426.pngImmigration clandestine : des départs en hausse et des routes de plus en plus longues

 

Les routes de l'émigration clandestine ouest-africaine vers les Canaries (Espagne) sont de plus en plus longues et risquées et la récente accélération des départs conduit à une répétition des drames, dont le dernier a fait au moins 45 morts au large du Maroc.  Depuis plus d'un an, les principaux points de départ de clandestins se sont déplacés vers le sud, glissant du Maroc à la Mauritanie et, au Sénégal, de la capitale Dakar à la Gambie et la Casamance.

Parallèlement à ces déplacements, une accélération de départs de clandestins a été constatée ces dernières semaines après plusieurs mois d'accalmie, notamment due à la surveillance accrue de l'agence européenne de contrôle des côtes ouest-africaines Frontex.

Cette recrudescence des départs, notamment due à des conditions météo plus clémentes, est également attribuée par M. Mazzitelli à la multiplication des réseaux de trafiquants attirés par l'appât du gain. "On voit de plus en plus de véritables réseaux qui se développent en dépit des risques auxquels ils exposent les voyageurs", explique-t-il.

Source : http://www.jeuneafrique.com/jeune_afrique/article_depeche...

Commentaires : Le dispositif mis en place pour intercepter les clandestins avant qu’ils n’atteignent les Canaries est insuffisant ; une fois aux Canaries ils sont en Espagne et peuvent donc aller en France, selon les accords de Schengen

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2007 5 16 /11 /novembre /2007 17:51
7 présumés islamistes radicaux du Doubs arrêtés

NOUVELOBS.COM | 16.11.2007

Ils possédaient des armes de gros calibre et s'entraînaient régulièrement en forêt. Cinq d'entre eux doivent être déférés, vendredi après-midi, à Paris, pour être présentés à un juge antiterroriste.

Sept présumés islamistes radicaux, tous des hommes de nationalité française, ont été arrêtés mardi à Besançon (Doubs) et dans les alentours, a-t-on appris vendredi 16 novembre.
Cinq d'entre eux devaient être déférés, vendredi après-midi, au parquet de Paris en vue de leur présentation à un juge antiterroriste, selon des sources judiciaires.
Certains de ces hommes sont d'origine bosniaque. Les deux autres ne seront pas présentés à la justice.  

La police, qui les surveillait, a appris
qu'ils possédaient des armes de calibre de guerre et qu'ils s'entraînaient en forêt à intervalles réguliers.
Selon une source policière, dix armes de poing ont été retrouvées lors des perquisitions ainsi qu'une kalachnikov et des tenues de camouflage. Les suspects étaient tous domiciliés à Besançon et Pontarlier (Doubs), certains d'entre eux dans des cités sensibles.
Ils ont été interpellés par les policiers de la Sdat (sous-direction antiterroriste) et du Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Dijon, qui agissaient après des "tuyaux" de la Direction centrale des Renseignements généraux (DCRG), selon la même source policière.
En l'état des investigations, ces suspects présentés comme de jeunes gens qui "se sont progressivement radicalisés", n'ont "aucun lien avec des groupes terroristes à l'étranger".

 

Commentaire : on peut lire cette information à la rubrique « société » du Nouvel observateur en ligne ! la routine, quoi !….

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 21:30
 
262a641c228e3644a475c923a363e71a.jpgRelire le livre de  René Marchand : La France en danger d’islam

René Marchand, ancien élève de l’école des langues orientales, est un bon connaisseur de la civilisation arabo-islamique : parlant l’arabe, ayant travaillé en qualité de journaliste dans des pays musulmans, dans son livre il analyse avec lucidité la stratégie de l’islam pour dominer la France et l’Europe . En quoi consiste cette stratégie ?  

- Eviter tout ce qui pourrait provoquer une réaction vive des dirigeants français, anesthésier les élites : les attentats seront en nombre limité et groupés sur une certaine période, cela de façon à maintenir chez l’ennemi l’illusion que le mouvement ne peut agir que de façon sporadique.
- Favoriser l’installation en France du plus grand nombre possible de musulmans d’où qu’ils viennent et obtenir pour eux la nationalité française, favoriser l’enseignement religieux, l’enseignement de l’arabe, le voile des femmes, la construction de mosquées, bref, habituer le Français « au fait musulman » ; quant à l’encadrement, il doit être serré mais indétectable.
- Ensuite massifier les millions d’individus vivant en France en organisant leur rassemblement identitaire autour de l’islam : cette phase sera déclenchée après l’installation d’une république islamiste en Algérie.
- Enfin, le JIHAD : les islamistes n’envisagent pas une guerre de ligne mettant face à face les combattants : « un statut juridique dérogatoire devra être obtenu des Français travaillés de longue date par les communautaristes (…) Nous (Français) serons invités au nom de la tolérance, des droits de l’homme (…) à prendre acte juridiquement du fait accompli : la constitution à l’intérieur du territoire français d’une communauté musulmane ayant sa loi propre »

 Ecoutez l'interview de René Marchand :

 http://www.youtube.com/watch?v=7_HXBcPM96E&feature=re...

 

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 16:14
La manifestation contre les blocages...

...se déroulera dimanche à 15 h 00 à Paris. Le rendez-vous est fixé à Place de la République et le cortège ira jusqu'à Nation !

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 13:53
Le Parti du peuple Danois renforcé après les élections…

La coalition de droite, menée par les libéraux et les conservateurs devrait se maintenir au pouvoir au Danemark grâce au bon résultat du Parti du peuple danois (Dansk folkeparti, DF). En contrepartie ce dernier devrait obtenir la poursuite d’une politique d’immigration restrictive.

Si le Premier ministre sortant Anders Fogh Rasmussen remporte son pari en gagnant les élections (26,3%), c’est bien la droite nationale qui est le grand vainqueurs de ces élections. Le parti du premier ministre perd en effet six sièges et 2,7%. Les conservateurs sont eux stables. Le DF gagne lui un siège et un demi point en plus. Il ressort de cette situation que la coalition n’aura pas besoin de l’appoint des centristes et sera donc automatiquement déporté vers la droite.
.
Les politiciens gauche, notamment les plus immigrationnistes, ont été rejetés par les Danois qui ont reconduit pour la troisième fois les sortants. La coalition engrange 95 sièges sur 179, malgré la représentation proportionnelle quasi-absolue.

 

Le Parti du peuple danois sort donc renforcé de ces élections et s’impose comme le 3e parti du pays avec 13,8%. C’est une belle récompense pour ce pays qui possède un taux de chômage de 3,1% qui se combine avec une croissance économique très importante de 3,5%. Résultats économique, politique anti-immigration et bien-être au Danemark. A comparer avec la France de Sarközy, une croissance à moins de 2%, des chiffres du chômage… inconnus ou non fiable, une immigration de masse, et une morosité généralisée..

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 10:45

«Si tu ne fais pas grève, on va te péter ta bagnole !»

 

Le FIGARO   Fabrice Amedeo et Anne Jouan
14/11/2007

Ce conducteur de métro parisien rencontré hier matin avoue être clairement opposé à la grève. «Mais à cause des pressions, je vais peut-être devoir participer au mouvement, nous explique-t-il. Je me déciderai à dernière minute.» Les pressions ? «En 1995 aussi, j’étais contre la grève. Mais des collègues ont crevé les pneus de ma voiture...» , raconte-t-il.

Ce cas n’est pas isolé. Il concerne surtout les plus jeunes, les «entrants» dans l’entreprise comme on appelle ceux qui ne sont pas encore «commissionnés», autrement dit embauchés après un an. Christine, ancienne machiniste à la RATP, se souvient d’un conflit de 1986. «On faisait pression sur moi pour que je ne travaille pas. C’étaient des menaces verbales, des intimidations d’autant plus dures que nous sommes peu de femmes dans cet univers très masculin, explique-t-elle. On me disait que je ne serais pas commissionnée si je ne faisais pas grève alors que, justement, je voulais travailler pour être intégrée !»

Commentaire : Procédés totalitaires, comme ceux utilisés par les minorités étudiantes d’extrême gauche qui bloquent les facs… après, ce sont les mêmes qui nous donnent des leçons de démocratie !

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2007 2 13 /11 /novembre /2007 15:13
Service minimum ou minimum de service ?

C’est effectivement le mot qui convient : nous avons bénéficié du minimum de services publics et ce n’est pas fini. Les grèves menées par des syndicats à bout de souffle, avec 2% de syndiqués dans le privé, mais une forte capacité de nuisance dans le public, ont empoisonné la vie des Français.

Tout cela pose d’abord un problème politique. Qui gouverne ? Qui décide ? La rue ou le Parlement ? Nous avons ici un ton assez libre pour critiquer la mollesse des réformes gouvernementales. Mais enfin certaines vont dans la bonne direction, comme celle des régimes spéciaux. Les remettre en cause, alors qu’elles figuraient dans le programme de l’actuel Président et qu’il a été élu pour cela, c’est nier la volonté du peuple. Cela relève de procédés totalitaires. Nous n’admettrons jamais qu’une minorité agissante, bruyante, politisée, financée dans des conditions plus qu’obscures, bloque le pays et fasse capoter des réformes voulues par la majorité des citoyens. Le gouvernement fait une politique qui ne nous plaît pas sur bien des points, avec un libéralisme si timide, mâtiné d’étatisme, mais ce gouvernement est légitime. Nous le critiquons comme il convient dans une démocratie. Mais nous n’utilisons pas, contrairement aux syndicats, la coercition pour imposer nos idées, parce que la coercition est la négation de l’état de droit.

Ensuite, cela pose le problème du fameux service minimum, promesse de campagne. Certes, on  nous a expliqué que la loi n’était pas encore entrée en vigueur. Ce sera le cas après le 1er janvier. Pourrons-nous alors circuler en paix en train, en métro ou en avion ? La réponse est claire, et donnée clairement par Le Figaro : « La loi sur le service minimum n’aurait pas fait rouler plus de trains ». Disons-le : il y a eu tromperie sur la marchandise (comme avec la soi-disant loi sur l’autonomie des universités).

Les dispositions de la loi permettront juste de mieux prévoir et de s’organiser un peu mieux. En gros, avec 30% de non-grévistes, on aura 30% du trafic, contre 15 ou 20% aujourd’hui. Mais avec 90% de grévistes comme en octobre, puisque rien n’est imposé, on aura 10% du trafic. C’est donc bien le minimum de service. Et les Français découvrent ces jours-ci qu’il y a donc eu une promesse électorale formelle non tenue et une tromperie entre l’effet d’annonce et la réalité du terrain. Le pouvoir de nuisance des syndicats reste donc inchangé.

Lu sur « Contribuables associés »

Commentaire : cet article , écrit après la grève d’octobre est plus que jamais d’actualité à la veille de la « grève reconductible » ; et il est clair que la future loi sur le « service minimum »n’y changera rien, car comme le dit l’auteur « il y a eu tromperie sur la marchandise » !

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 19:37

Un leader musulman anglais accuse l’Angleterre
de nazisme
 !b23415ad76d6603911dd078666433350.jpg

 

12 11 2007

 

Un leader musulman accuse la Grande-Bretagne de devenir “nazie”. Fortes réactions dans le pays et dans la classe politique. Muhammad Abdul Bari, le leader musulman à la tête du Conseil Musulman Britannique (MCB), a déclaré que la perception des musulmans était si négative que le danger était grand de voir l’opinion public pervertie comme dans les années 30.

M. Bari a enjoint la Grande-Bretagne d’adopter les traditions britanniques comme les mariages arrangés et la prohibition de l’alcool. Ses déclarations ont suscité des réponses outragées alors que le pays s’apprête à célébrer le Jour du Souvenir en l’honneur de ses morts et des millions de personnes morts dans la guerre contre le nazisme.

David Davies, du parti conservateur a déclaré :

Personne n’a invité les musulmans à venir dans ce pays. Ils ont choisi de venir ici pour y trouver une vie meilleure. Quiconque vient ici doit apprendre notre langue et respecter notre mode de vie et nos traditions. Il y a trop de gens qui ont l’air de croire qu’ils peuvent se dispenser de suivre nos règles et exigent que nous changions notre mode de vie pour leur complaire. Ceci doit s’arrêter.“

Lu sur http://www.bafweb.com/

Commentaire : Mr Muhammad Abdul Bari sait il ce qui se passe dans le monde musulman, en Iran, au Liban ou à Gaza ? en l’occurrence, ce sont plutôt les islamistes qui sont nazis.. voir photo..!

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2007 4 08 /11 /novembre /2007 16:41
ou le « droit » des « hors la loi» ?

La CGT a réclamé, vendredi 2 novembre, la libération "immédiate" de Talibé Kébé, un ressortissant ivoirien responsable du Collectif pour les droits des sans-papiers (CDSP) de Montreuil (Seine-Saint-Denis), placé en rétention à Bordeaux (Gironde).
Talibé Kébé, 30 ans, a été arrêté mercredi dernier en gare de Bordeaux. Un juge de la liberté et de la détention a autorisé vendredi la préfecture de la Gironde à prolonger de quinze jours sa rétention administrative.
Dans un communiqué, la CGT affirme qu'elle "mobilise ses organisations pour obtenir la libération immédiate de M. Kébé".
 
Noël Mamère a estimé, de son côté, que cette arrestation était "emblématique" et a dénoncé "un climat de peur, de menace". "Loi après loi, on est en train d'instaurer une xénophobie d'Etat", a-t-il ajouté. "On demande à l'administration de faire du chiffre, on demande à la justice de cautionner" ces pratiques, a-t-il poursuivi.

 

Commentaire : une fois de plus la gauche est du coté des hors la loi, mais ce qui est emblématique et surréaliste, Mr Mamère,  c’est que dans ce pays il puisse exister des « collectifs » officiels pour les « droits » des clandestins, en principe recherchés par la police, mais dont vous êtes les complices, vous et vos amis....

Partager cet article
Repost0